• Une coopérative. Pourquoi ?

    Créée en mars 2019, les quatre fondateurs francophones (belge, français, réunionnais et québécois) de QL Quartier Libre définissent dans les statuts la finalité, le "but social" de la société comme suit: "défendre et promouvoir l'ouverture sur le monde par la biblio-diversité, la lecture, l'écriture, le li(v)re". Désireux de favoriser le modèle collaboratif et participatif, la forme légale adoptée est celle d'une coopérative. Les fondateurs, tout comme les coopératrices et coopérateurs, ne poursuivent pas un but d'enrichissement personnel. Toutes et tous sont membres de l'assemblée générale. La coopérative permet à chacun.e d'avoir son mot à dire, selon le principe "une personne, une voix".

     

    Chez Quartier Libre, nous croyons que le li(v)re n'est pas un "produit", une "marchandise" comme les autres. L'entreprise QL se doit d'être économiquement viable et même rentable, tout en assurant à son personnel des salaires équitables et de bonnes conditions de travail. Durant la première année, le volume de l'emploi avoisinera 6 équivalents temps plein.

    Fidèle à sa mission sociale, la coopérative travaille en partenariat avec d'autres organisations actives dans la cité : écoles, asbl, entreprises, ONG...